Chez My Little Coupon, l'upcycling et ses rouages rythment notre quotidien. Cependant si vous venez de nous rencontrer il se peut que vous ne soyez pas encore familier avec cette notion de surcyclage (upcycling en anglais). 

Cette article a été rédigé pour tout le monde, à savoir passionnés de la couture mais pas que afin de vous familiariser avec l'upcycling, ou ce qu'on appelle souvent le recyclage par le haut !

Bonne lecture à vous !

 

Les impératifs écologiques engendrent de nouvelles initiatives visant à adopter un mode de consommation plus éthique et à favoriser l’économie circulaire. Le recyclage — désormais bien ancré dans les mentalités — devient encore plus pertinent en évoluant vers l’upcyling qui valorise les objets usagés en leur donnant une nouvelle vie plus qualitative. 

Qu’est-ce que l’upcycling ?

L’invention du terme « upcycling » est attribuée à l’ingénieur Reiner Pilz, dans les années 1990. Reconverti en architecte d’intérieur, il opposait son concept au downcyling qui dévalue l’objet recyclé. 

L’upcycling se traduit en français par « surcyclage », parfois « ucyclage ». Le « up » anglais est important, car il introduit la notion du recyclage par le haut. Le produit upcyclé n’est plus une version un peu moins qualitative que ce qu’il était à l’origine, mais au contraire une variante améliorée. 

L’upcycling consiste à s’approprier des matériaux ou des objets, puis les transformer en un produit haut de gamme, parfois très éloigné de leur utilisation d’origine. À l’opposé, le recyclage consiste en général à redonner le même usage au produit. Par ailleurs, dans l’idéal, l’upcycling suit un processus vertueux, tandis que le recyclage exige beaucoup d’énergie — et souvent d’eau — pour réhabiliter les matériaux concernés. 

Qui pratique l’upcycling ?

L’upcycling est un concept responsable et éthique qui concerne tout le monde, particuliers et professionnels. Il présente l’avantage de créer des objets uniques ou des séries limitées à base de matières premières de qualité. Tous les secteurs d’activité sont concernés par l’upcycling. Les particuliers sont aussi très sensibles à ce mouvement éthique qui leur permet d’accéder à des produits qualitatifs, sans en subir les coûts prohibitifs.  

Les secteurs de la mode et de la décoration se montrent particulièrement friands de l’upcycling. Prenons l’exemple du tissu (bien choisi n'est ce pas ?) . Les maisons de haute couture disposent de fins de série qui sont destinées au rebut.

Les upcycler signifie les récupérer avant qu’ils ne soient jetés pour les transformer en vêtements et accessoires d’excellente qualité. Or, aucune énergie ne doit être dépensée pour préparer ces tissus à leur reconversion. 

Chez My Little Coupon, l'intégralité de nos tissus sont issus de fins de séries de maisons de haute couture. À la fois gage de revalorisation et de qualité. 

Les vertus de l’upcycling

La première vertu de l’upcycling concerne naturellement l’écologie et la préservation de l’environnement. Il participe à la recherche du zéro déchet. Éviter de fabriquer de nouveaux produits économise les matières premières, ainsi que l’énergie nécessaire pour leur transformation. Le traitement de déchets constitue également un écueil pour lequel nous n’avons toujours pas de solution satisfaisante.

La deuxième vertu de l’upcycling touche l’économie, pour deux raisons majeures. D’une part, l’upcycling permet d’utiliser des matières premières à un coût abordable ; d’autre part, le consommateur bénéficie d’un produit haut de gamme pour un prix raisonnable.

Reprenons l’exemple de l’upcycling du tissu des maisons de haute couture. Son achat est à la portée de tous et sa transformation permet de porter des vêtements d’une qualité incomparable.

Pour celles & ceux qui n’auraient pas les moyens d’acheter directement les produits finis aux maisons de haute couture contournent ainsi le modèle économique traditionnel, à votre bénéfice ! 

Autre vertu, tout aussi intéressante, l’upcycling s’adresse à toutes et tous. Une entreprise peut l’utiliser pour sa production, tandis qu’un particulier a les moyens techniques et financiers pour upcycler des produits de son quotidien.

Ceci n’est pas le cas avec le recyclage, souvent onéreux et nécessitant des équipements spécifiques. 

L’upcycling en passe de devenir un nouveau pilier de l’économie circulaire

Le développement de l’upcycling n’en est qu’à ses prémices. Il a de beaux jours devant lui et est en passe de devenir un pilier de l’économie circulaire. En découvrant ce concept novateur, les professionnels deviennent créatifs et inventent de nouvelles applications de l’upcycling tous les jours. 

La vente de containeurs maritimes est un exemple criant de cette inventivité de la part des entrepreneurs. Après avoir parcouru des milliers, voire des millions de kilomètres sur les océans, ces containeurs sont upcyclés en logements, entrepôts frigorifiques, tribunes sportives, bureaux, vestiaires sportifs, sanitaires, cabane à frites…

 

Soyez-en certains, l’upcycling n’a pas fini de faire parler de lui !

18 novembre, 2022

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés