définition viscose couture

 

Tu es fan de couture ?

Tu couds toi-même ta garde-robe ou les vêtements de tes proches ?

Peut-être que tu rêves de coudre de belles robes ou des jupes fluides, souples, avec de beaux tombés ? 

Peut-être en as-tu d’ailleurs déjà cousu ?

Pour coudre des vêtements fluides et tendances, tu as sans doute déjà utilisé de la viscose.

Mais tu te demandes peut-être « qu’est-ce que la viscose » ?

Il s’agit d’une matière qui permet de coudre des vêtements fluides, légers, drapés, estivaux…

Beaucoup de couturières et couturiers privilégient cette matière qui permettra d’obtenir des vêtements proches de ceux vendus dans le prêt-à-porter.

La viscose est pourtant un tissu très controversé à cause de l’impact écologique que représente sa production.

Je suis Sarah, du blog de couture To do tout doux et pour cet article sur le blog de My little coupon, nous allons faire un focus sur la viscose.

Je me suis interrogée sur les questions suivantes :

Qu’est-ce que la viscose ? La viscose écologique existe-t-elle ? Quelle solution apporte le concept de My little coupon dans cette problématique ? Que peut-on coudre avec de la viscose ?

Et voici donc les éléments de réponse que j’ai pu trouver 😊

 

Qu’est-ce que la viscose ?

 tissu couture viscose

Mon but ici n’est pas de faire un cours très savant sur les propriétés et la fabrication de la viscose.

Je suis loin d’être experte en la matière. 😊

Mais je trouve plutôt intéressant le fait de connaître globalement comment sont conçus les tissus qui passent sous nos pieds des biches et qui composent notre garde-robe cousue main.

Qu’en penses-tu ? 😊

La viscose : une matière artificielle

La viscose est donc une matière qu’on appelle artificielle.

On l’utilise pour fabriquer des tissus en chaîne et trame mais également pour fabriquer des mailles comme par exemple du jersey.

La viscose n’est ni tout à fait naturelle, ni tout à fait synthétique.

La matière première utilisée pour fabriquer la viscose est végétale.

Pour faire simple, la matière première utilisée pour fabriquer la viscose est de la cellulose extraite du bois.

La base, donc, est végétale. Mais pour transformer la cellulose de bois en fils, on utilise un procédé chimique très polluant.

Ces produits chimiques (notamment le disulfure de carbonne) vont dissoudre la cellulose de bois pour la transformer en fils et ces produits ne peuvent être réutilisés ou recyclés ensuite.

La viscose est donc faite de fibres artificielles : on part d’une matière première végétale pour créer une fibre par procédé chimique et c’est ce processus qui est à la fois polluant et toxique.

Pour en savoir plus sur ce sujet, je t’invite à lire l’article de Rose Capsule « Qu’est-ce que la viscose ? » ou encore le livre de Rebecca Deraeck Guide Pratique des tissus (c’est un livre très utile pour comprendre l’essentiel des tissus ! : ) )

Tu peux aussi te référer à l’article de My Little Coupon « Tout savoir sur la viscose » 

 

La viscose : une soie artificielle

soie artificielle

Le but de la viscose a d’abord été celui d’imiter la soie. On l’a d’ailleurs appelée assez communément « soie artificielle ».

Le procédé de fabrication de la viscose a été inventé à la fin du XIXème en Angleterre, à cause d’une maladie du ver à soie qui mettait à mal l’industrie de la soie.

Cette invention va rapidement avoir du succès : on peut désormais créer des vêtements à l’aspect de la soie pour beaucoup moins cher.

D’autant que les propriétés de la viscose ont plusieurs avantages :

La viscose se mélange bien avec d’autres fibres, permettant d’obtenir des tissus aux propriétés très variées et de donner souplesse et douceur à des matières qui en manquent.

La viscose permet d’avoir des couleurs vives et des imprimés qui durent dans le temps.

Elle a ensuite les propriétés qu’on lui connaît : la viscose est douce, souple, légère, fluide. Elle a les caractéristiques de la soie tout en étant moins délicate à laver et à travailler.

A retenir cependant : comme toutes les matières, il existe des viscoses de plus ou moins bonne qualité ; selon la qualité du tissu, les propriétés précitées peuvent être altérées ! 😊

 

Popeline de viscose et crêpe de viscose

viscose

 La viscose est une matière que tu vas pouvoir retrouver dans différents types de tissages de tissus.

Elle est présente dans certaines mailles, comme les jerseys viscose, qui vont particulièrement être adaptés à la couture de tee-shirts ou de robes tee-shirts par exemple.

Tu vas également la retrouver dans des tissages en chaîne et trame parmi lesquels il y a, par exemple :

  • La popeline de viscose. Il s’agit d’un tissu fin, doux, tissé avec des fils de chaîne 2 fois plus fins que les fils de trame. La popeline de viscose est plus souple qu’une popeline de coton mais elle a plus de tenue qu’un crêpe de viscose.

 

  • Le crêpe de viscose. Le crêpe est un tissu qui a vraiment un tombé fluide. Si le crêpe de coton existe, il est beaucoup plus répandu en fibres artificielles comme la viscose. Les crêpes de viscose vont avoir un assez crêpé texturé plus au moins prononcé. C’est une matière très fluide voire plombante pour celles qui ont un fort grammage. C’est, par exemple, le tissu qu’on utilise pour coudre des robes et blouses drapées ou encore des jupes fluides.

 

Ce sont les tissus en viscose les plus courants, mais tu vas également pouvoir retrouver des tissus pour doublures en viscose, des gabardines de viscose, des satins de viscose, des tissus aux matières mélangées, contenant de la viscose, des voiles de viscose ( très fins et fluides)… Et aussi des mélanges polyester-viscose appelés polyviscoses.

Pour ne pas s’y perdre, je te conseille de tenir un carnet avec des échantillons des matières que tu vas tester au fil de tes cousettes.

Cela te permettra de repérer plus facilement par la suite chaque type de tissu.

 

Les viscoses écologiques

viscose couture

Comme nous l’avons vu plus haut, la viscose est un tissu dont la production est à la fois polluante et toxique.

Il existe cependant de nouveaux procédés qui rendent la viscose plus respectueuse de l’environnement dans sa fabrication et donc plus écologique.

Il s’agit de viscoses dont le procédé de transformation ne nécessite pas ou peu de produits chimiques.

Parmi ces viscoses plus responsables, tu vas retrouver des viscoses fabriquées par le procédé Lyocell. Ce procédé nécessite un solvant non toxique et recyclable pour la transformation de la cellulose de bois en fibres. Les celluloses qui constituent la matière première sont issues de forêts gérées durablement. Ces viscoses fabriquées en fibres Lyocell sont :

 

 

  • La viscose Eco Vero. Cette viscose est plus respectueuse de l’environnement que la viscose traditionnelle parce qu’elle est tissée à partir de cellulose de bois provenant de forêts européennes gérées durablement. Le processus de transformation de la cellulose de bois en viscose Eco Vero nécessite moins d’eau qu’une viscose classique. Je t’invite à lire l’article dédié sur The goodgoods.

 

 

Le modal, le Tencel et la viscose Eco Vero sont des matières fabriquées par la société Lenzing et issues de forêts agréées. Ces viscoses sont traçables.

 

Une alternative : l’upcycling et les viscoses proposées par My little Coupon

Si la production de la viscose a un fort impact écologique, pour beaucoup de couturières et de couturiers, il est difficile de s’en passer.

 Les propriétés de ce tissu qui subliment nos drapés sont difficiles à remplacer.

Les viscoses écologiques précitées peuvent être une solution.

Mais My Little coupon te propose aussi une alternative.

Tu connais sans doute le concept de My Little Coupon : la marque rachète des tissus issus de fins de collections de maisons de couture afin que nous puissions les utiliser dans nos projets couture.

Il s’agit de tissus de qualité, haut de gamme et déjà fabriqués.

My little coupon ne lance aucune production de tissu et nous invite à coudre ce qui existe déjà.

Ils sont, en quelque sorte, des agents de l’upcycling.

Aussi, ils remettent pour nous sur le circuit plusieurs tissus dont des viscoses déjà produites.

Tu peux lire leur concept plus en détail juste ici. 

 

Quand on connaît l’impact environnemental de la fabrication d’une viscose, il serait vraiment dommage de ne pas réutiliser cette viscose déjà produite et la laisser dormir dans des stocks d’usine.

Ces tissus, dont il reste peu de quantité, n’attendent que nous pour être utilisés et transformés… Une nouvelle vie les attend dans nos garde-robes cousues main ! 😊

Je t’invite à consulter l’offre des viscoses à upcycler sur le site ! 

 

Quelques conseils pour coudre la viscose

couture viscose

La viscose est un tissu fluide et souvent fuyant qui peut parfois donner du fil à retordre.

Il s’apparente à la soie et peut être assez difficile à coudre de premier abord.

Pas de panique : on peut tout à fait dompter la viscose en couture.

Avant toute opération : lave bien ta viscose en machine. Ce type de tissu a tendance à rétrécir au premier lavage. Je t’invite à lire les conseils donnés dans cet article sur les tissus à coudre quand on débute la couture

(De manière générale, mieux vaut laver TOUS ses tissus avant de les coudre, au risque de te retrouver avec une cousette rétrécie ensuite.)

 

Niveau matériel, je te recommande d’utiliser des aiguilles plutôt fines, type microtex (en faisant des essais sur des échantillons bien entendu).

Si tu n’es pas très à l’aise avec la coupe de tissus fuyants, je te recommande de ne pas faire les coupes au pli ou bien encore de ne pas couper avec le tissu plié en deux.

Utilise un maximum de poids pour t’aider à maintenir le tissu en place pendant sa coupe.

Niveau repassage : repasse toujours ta viscose sur l’envers et fais des tests sur des échantillons de tissu afin de bien vérifier que ton fer ne soit pas trop chaud.

 

Si tu souhaites te faciliter la vie, tu peux aussi choisir d’amidonner ta viscose avant de la couper ou de la coudre (cela t’aidera à la rigidifier la matière le temps de la couture).

  Il existe de l’amidon tout prêt ou bien des recettes maison pour le faire.

 

Quelques idées de modèles à coudre en viscose

La viscose est surtout une matière estivale, étant plutôt légère et fluide.

Mais il existe aussi des viscoses plus lourdes et plus épaisses qui conviendront parfaitement pour des robes ou blouses de l’automne/hiver.

La viscose sera particulièrement adaptée pour coudre des patrons de couture qui ont :

  • Des drapés
  • Des fronces
  • Des volants

Tous les modèles à coudre qui nécessitent de la fluidité et de la souplesse pourront être cousus en viscose.

Parmi ces modèles à coudre, tu vas retrouver essentiellement :

  • Des blouses,
  • Des robes
  • Des jupes
  • Des pantalons fluides
  • Des doublures

Sauf exception, la viscose ne sera pas adaptée pour la couture d’accessoires tels que des sacs à main ou des trousses.

En revanche, tu pourras tout à fait utiliser tes chutes de viscose pour fabriquer des chouchous, foulchies, bandeaux…

En déco, tu pourras par exemple fabriquer de jolis rideaux drapés en viscose.

 

Voici une liste non exhaustive d’idées à coudre en viscose. (Il y a tellement de possibilités de modèles à coudre avec cette matière qu’il est absolument impossible de tout citer ! 😊 )

 

La viscose parfaite pour coudre des jupes fluides

Une idée de patron de jupe longue à volants : La jupe Sixtine de Coralie Bijasson

La viscose et notamment le crêpe de viscose seront particulièrement adaptés pour coudre des jupes fluides, avec des volants.

A titre d’exemple du type de jupe longue ou mi-longue que tu pourras réaliser en viscose, voici le patron de la jupe Sixtine de Coralie Bijasson.

Tu pourras retrouver ce patron ici.

 

Une idée de patron de jupe courte : La jupe Havana de Cozy Little World

Ce patron de jupe courte, toute simple conviendra parfaitement pour débuter la couture de jupes par exemple.

Cousue dans une viscose, elle aura un joli effet souple, qui sera également appréciable pour la ceinture nouée.

Tu pourras retrouver ce patron de couture ici.

Avec un coupon de viscose, tu pourras également coudre des jupes élastiquées toutes simples à la longueur qui te conviendra.

 La viscose leur donnera une jolie fluidité.

 

La viscose parfaite pour coudre des blouses

Idée de blouse à coudre en viscose : la blouse Neroli – Le Camelia Rose

Avec de la viscose, tu pourras coudre des blouses et des chemisiers qui nécessitent souplesse, légèreté et fluidité.

C’est le cas de cette version de la blouse Neroli, avec les manches style papillon qui sont du plus bel effet dans un tissu fluide.

Il y a une multitude de patrons et de possibilités pour coudre des blouses fluides en viscose.

La viscose sera adaptée pour plusieurs types de manches. Tu vas pouvoir choisir ce tissu en fonction de l’effet souhaité.

 Si par exemple tu ne veux pas trop marquer tes manches bouffantes ou froncées, opte pour de la viscose (si tu choisis une popeline de coton par exemple, tes manches bouffantes auront plus de tenue et de structure).

Tu choisis ton tissu en fonction de l’effet souhaité.

Tu pourras retrouver la blouse Neroli juste ici

 

.

La viscose, matière parfaite pour coudre des robes

Idée de robe à coudre en viscose : la robe Magnolia de Deer and doe

Au printemps/été, on adore coudre des robes.

Et la viscose est une matière qu’on apprécie pour coudre des robes, pour sa légèreté et sa fluidité.

Tu peux par exemple coudre la très classique robe Magnolia de Deer and doe en viscose, que tu optes pour les manches longues ou les manches papillon.

Le patron est à retrouver ici.

Bien entendu, les possibilités sont infinies : tu pourras coudre des robes sans manches, des robes longues ou courtes, avec ou sans volants avec la viscose.

A toi de jouer en fonction de tes goûts ou de ton style.

NB : Evite la viscose pour les robes structurées, type robes tailleurs.

 

La viscose, parfaite pour coudre des pantalons fluides

Une idée de patron de couture de pantalon fluide à coudre en viscose : Le pantalon ou short Lison de Joli Lab

couture viscose

Pour celles qui apprécient porter des pantalons fluides, la viscose sera parfaite.

Avec, par exemple, le patron du pantalon Lison de Joli Lab, tu pourras coudre des pantalons ou des shorts légers et fluides pour les beaux jours.

Tu pourras retrouver le patron juste ici.

 

Qu’est-ce que la viscose ? Le mot de la fin 😊

Nous avons fait un petit tour d’horizon de la viscose pour mieux comprendre ce qu’est cette matière, à quel type de projets couture elle se destine et pour connaître un peu mieux les alternatives écologiques : les viscoses Tencel, Modal, Eco Vero ou bien encore celles issues de fins de stocks de maison de couture, comme My little coupon.

J’espère que cet article te sera utile et que tu pourras y puiser de l’inspiration pour tes cousettes à venir.

Tu peux d’ores et déjà consulter la rubrique des viscoses de My little coupon pour préparer des projets couture

Bonne couture et à bientôt sur les réseaux !

Sarah @todotoutdoux

 

Enregistre cet article pour plus tard sur Pinterest

23 février, 2022

Commentaires

Gilardi Marie Josée:

Article très intéressant
J’ai appris plein de choses
Continuez comme ça !
👏😘

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés