7 conseils pour progresser quand on a déjà un bon niveau en couture

 

 

Vous avez déjà un bon niveau en couture ?

Avec le temps et au fil des projets couture, vous avez acquis les compétences de base de la couture.

Vous avez même pu coudre plusieurs projets couture réussis !

Qu’il s’agisse de vêtements ou bien encore d’accessoires, type maroquinerie textile ; comme des petits sacs, trousses ou bien encore des sacs à dos.

Désormais, vous souhaitez aller plus loin et perfectionner vos compétences en couture.

Et c’est bien normal !

Vous savez que vous pouvez vous améliorer et aller plus loin, pour coudre des projets aux finitions vraiment impeccables.

Seulement voilà : si internet regorge de conseils destinés aux débutants en couture, il y en a peu qui s’adressent aux personnes qui ne sont plus débutantes mais qui pourtant souhaitent progresser en couture et en apprendre davantage.

Si vous êtes dans ce cas, restez ici, cet article devrait vous plaire et vous intéresser !

On vous détaille 7 conseils pour progresser en couture même si vous avez déjà acquis un bon niveau et même si vous avez déjà cousu plusieurs vêtements !

 

7 conseils pour progresser en couture

Voici une liste non exhaustive de conseils pour vous aider à perfectionner vos projets couture.

On vous donne également à travers cet article des pistes pour vous permettre de trouver des cours de couture en ligne ou à domicile et des éléments de réponses à vos questions !

Si vous avez appris à coudre en autodidacte, vous savez à quel point la recherche de réponses peut prendre du temps.

Surtout quand on a un projet couture bien précis en tête mais qu’il nous manque les compétences techniques pour le réaliser.

Cela peut être bien frustrant !

Je ne le sais que trop bien !

Rassurez-vous, avec patience, détermination et passion, tout est possible !

 

  1. Pour progresser en couture, sortez de votre zone de confort et osez coudre des tissus + techniques !

 

On le sait, quand on débute la couture, on nous conseille souvent de coudre des tissus assez faciles à coudre, comme par exemple de la popeline de coton.

D’ailleurs, si vous êtes dans ce cas de figure et que vous avez du mal à choisir vos premiers tissus pour vos premiers projets couture, nous avons écrit un article à ce sujet, que vous pourrez retrouver ici : Quels tissus choisir pour débuter la couture ? 7 idées de tissus faciles à coudre accompagnés de conseils et d’inspirations couture pour se lancer ! 

Mais une fois qu’on maîtrise tout à fait ces tissus qui ont une tenue agréable et qui sont plus faciles à coudre, il est temps de sortir de sa zone de confort.

Et c’est peut-être d’ailleurs cela, le secret pour progresser en couture : sortir de sa zone de confort.

Car si l’on se cantonne toujours aux même tissus, on n’apprend pas de nouvelles techniques qui sont souvent inhérentes à la matière utilisée, on ne se challenge pas et, inévitablement, on stagne.

Si votre désir est celui de progresser en couture, alors challengez-vous et osez vous attaquer à des tissus dits plus techniques !

Osez par exemple opter pour une soie ou une viscose si vous n’avez pas encore l’habitude des tissus fuyants.

Testez des matières aux jeux de transparence, comme de la dentelle, de la mousseline, et complexifiez le projet à l’aide de doublures.

Vous pouvez aussi partir sur des tissus plus épais, comme par exemple des denims, qui vous permettront d’apprendre à dompter les épaisseurs à votre machine à coudre.

Commencez par des petits projets puis lancez vous sur de vrais gros projets dans ces tissus qui vous semblent plus difficiles à coudre de premier abord.

Il n’y a pas de secret : pour progresser, il faut mettre les mains dans le cambouis 😊

 

2. Challengez-vous avec des projets couture et des patrons de couture qui vous semblent + complexes !

 

Dans la même veine que le choix de tissus, quand on débute la couture, on a souvent tendance à coudre des projets plutôt faciles à réaliser.

Et, même si souvent les projets les plus simples sont ceux qu’on porte le plus facilement au quotidien, si on ne se force pas à prendre tel patron qui a une fermeture éclair invisible, une poche passepoilée, une braguette, un col tailleur…

Alors on risque de ne jamais progresser.

Alors, respirez un bon coup et allez-y !

Choisissez un patron de couture à niveau qui vous semble supérieur au vôtre.

Si vous avez peur de coudre un pantalon avec braguette, obligez-vous à choisir un patron de couture qui comporte une braguette.

Cela vous obligera à casser cette barrière psychologique d’une part (parce qu’on croit souvent que c’est plus compliqué que ça ne l’est en réalité) et à progresser d’autre part, parce que, comme le dit l’adage, ce n’est qu’en forgeant qu’on devient forgeron !

On vous conseille de choisir un patron de couture qui soit accompagné d’une vidéo qui détaille l’ensemble du montage du projet, dans un premier temps.

Cela vous aidera à appréhender beaucoup plus facilement la technique de couture que vous souhaitez apprendre et maîtriser.

 

3. Pour progresser en couture… Il faut pratiquer la couture et prendre en son temps

 

C’est sans doute l’un des conseils couture que vous appliquez déjà !

C’est-à-dire que pour progresser en couture, il faut vraiment pratiquer, pratiquer et encore pratiquer.

Au fil des mois et des années, nos coutures deviennent plus nettes, plus précises et nos gestes plus confiants, plus heureux.

Ensuite, on est souvent tentés de coudre plus rapidement.

On est tellement pressé(e)s de voir le projet couture fini qu’on peut négliger certaines étapes.

Or, si on est vraiment dans une optique de vouloir progresser en couture, il est nécessaire de coudre mieux.

Pas de coudre moins (parce qu’il faut pratiquer comme mentionné plus haut) mais vraiment de coudre mieux.

C’est-à-dire de prendre son temps pour bien soigner les coutures, les finitions.

Ne pas hésiter à user du découd-vite lorsqu’il y a un faux pli ou une couture qui ne vous convient pas.

Prendre le temps d’ajuster et de régler sa machine à coudre en fonction du projet.

Choisir les aiguilles les plus adaptées.

Bien repasser à chaque étape.

Bien choisir son thermocollant.

Quand on se force à tout bien appréhender dans son projet couture, même s’il s’agit d’un projet couture à l’assemblage simple, on progresse vraiment.

Et quand on a réussi THE projet avec des finitions dignes de la haute couture, on se sent tellement fière ou fier de soi !

N’est-ce pas ?

Bien sûr pour contrebalancer et pour garder un peu de cette passion et de cette frénésie de coudre, vous pouvez, de temps en temps, vous accorder des projets couture vite faits, bien faits 😊

Mais vraiment, si vous souhaitez progresser, prenez votre temps pour bien faire les choses et bien soigner ses finitions.

 

4. Apprenez à créer vos propres patrons !

 

Progresser en couture, c’est progresser sur le plan technique bien entendu.

Et en choisissant des patrons de couture qui vous semblent être de niveau supérieur au vôtre, vous allez indéniablement progresser !

Mais progresser en couture peut vouloir dire aussi créer ses propres modèles.

Apprendre à mesurer son corps et à créer des vêtements absolument sur-mesure, tels que vous les imaginez et tels qu’ils vous iront à vous, en fonction de vos goûts et votre morphologie.

Acquérir des compétences en modélisme fait rêver beaucoup de couturières et couturiers amateurs.

On a souvent tendance à penser que c’est une discipline inaccessible.

Elle ne l’est pas.

Il faut apprendre, travailler, faire des erreurs, coudre, recommencer, tester, affiner.

C’est un long processus, qui prend du temps, mais qui n’est pas inaccessible.

Et vous pouvez avoir envie de coudre vos propres patrons sans forcément avoir envie d’en créer une marque !

Juste pour le kiff de créer VOS vêtements à vous, sans dépendre d’aucun patron de couture qu’il s’agisse d’une marque connue comme Burda ou Vogue ou bien encore d’une marque de patrons indépendante.

Mais vous souhaitez progresser en couture pour faire de la couture votre métier, n’hésitez pas à consulter notre article de blog dédié ici : Devenir couturière professionnelle : 8 idées de métiers pour les passionné(e)s de couture

 

 5. Prenez des cours de couture

 

Nombreuses et nombreux sont les couturières et couturiers amateurs (même professionnels d’ailleurs ) qui ont appris à coudre par eux-mêmes et elles-mêmes en autodidacte.

En particulier depuis le premier confinement (qui a insufflé la passion de la couture à beaucoup et pour longtemps 😊 )

De fait, quand on a appris à coudre grâce à Youtube, on a finalement rarement pris de vrais cours de couture.

Or, cela peut vraiment aider à progresser rapidement.

D’une part, parce qu’on bénéficie de l’accompagnement du prof de couture, d’une deuxième part parce qu’on s’oblige à un rdv par semaine par exemple, qu’on dédie à sa progression en couture.

Régularité + suivi ; il n’y a rien de mieux pour progresser !

Il existe de nombreux ateliers couture en France qui vont vous permettre de prendre des cours en physique mais il existe également de nombreuses formations en ligne avec suivi.

Parmi les profs de couture de la communauté couture, vous pouvez consulter le site d’Artesane qui regorge de cours de couture extrêmement bien construits ou bien encore des profs de couture indépendantes comme Betty Jeane , pour n’en citer qu’une !

Vous pourrez apprendre et progresser sur des points techniques en couture mais aussi en modélisme pour apprendre à créer vos propres patrons !

L’important est de choisir un professeur de couture et un cours de couture avec une personne que vous appréciez et avec laquelle le contact passera bien, afin d’apprendre en douceur et avec plaisir 😊

 

6. Faites des toiles !

Oui-oui, on le sait, bien souvent, on a la flemme de faire des toiles !

On veut passer au projet couture directement, sans passer par cette étape qu’on juge souvent fastidieuse.

Pourtant, elle garantit un projet couture bien mieux fini.

Vous pourrez, en faisant une toile :

  • Confirmer que vous avez bien choisi la bonne taille de patron sur la grille du tableau de mesures
  • Confirmer que le modèle vous va et est adapté à votre morphologie
  • Adapter le patron en fonction des éléments précédemment cités
  • Coudre une première fois les différents points techniques et repérer les difficultés avant de passer au projet final
  • Appréhender une première fois le montage intégral du vêtement pour mieux anticiper chaque étape de couture sur le projet final

Faire une toile, en particulier pour les projets plus complexes et plus seyants, vous permettra de progresser en couture et de mieux réussir vos projets couture.

 

7. Cousez plusieurs fois… le même modèle !

 

Ca y est, vous l’avez fait !

Vous avez réussi à coudre un beau jean avec braguette, par vous-même !

Et vous êtes plutôt satisfait(e) des finitions !

C’est génial !

Mais ce n’est pas comme le vélo ou encore comme le ski.

Si vous ne réitérez pas l’expérience régulièrement, alors, vous allez oublier.

Afin de maîtriser totalement le montage du vêtement et les techniques de couture qui lui sont liées, il faut le coudre plusieurs fois !

Cela vous permettra à la fois de bien « sécuriser » vos nouvelles compétences en couture et de les maîtriser totalement mais aussi de constater votre progression !

En effet, si vous cousez 3,4 fois le même modèle (avec un tissu différent bien sûr, histoire de diversifier votre garde-robe), alors vous allez pouvoir constater que la 4ème version sera bien mieux finie et aboutie que la première version.

Vous intégrez complètement la technique de montage de ce vêtement en le cousant à de nombreuses reprises !

Faites-le sur un modèle qui vous plaît, bien évidemment !

 

7 conseils pour progresser en couture quand on n’est plus débutant, le mot de la fin 😊

On espère que ces 7 conseils vous permettront de prendre les bonnes décisions pour vous obliger à progresser en couture.

Car, ce que l’on peut retenir de l’ensemble de ces conseils, c’est que pour améliorer son niveau en couture, il faut oser :

  • Sortir de sa zone de confort (par le choix de tissus plus techniques que ceux qu’on a l’habitude de coudre ou par le choix de patrons plus complexes)
  • Pratiquer, s’exercer, en prenant le temps de bien faire

On pourrait ajouter comme conseil de :

  • Faire des pièces d’étude (comme quand on passe un CAP de couture par exemple), pour vous permettre de vous exercer à de nombreuses techniques, comme la fente indéchirable, la poche paysanne, par exemple
  • Choisir des tissus de belle qualité (en général quand on choisit un tissu de belle facture, qui nous a coûté plus cher que ceux qu’on a l’habitude de coudre par peur de ne pas bien le coudre ou de rater son projet couture, on soigne bien mieux ses finitions et on prend le temps de bien réussir son projet, ce qui fait, indéniablement, progresser en couture).

Vous pouvez consulter nos offres de tissus haute couture si vous souhaitez vous challenger et vous inspirer des projets couture pour progresser !

Et si c’est la première fois que vous commandez, inscrivez-vous à la newsletter en bas de page ; vous bénéficierez d’une remise de 10% !

Bonne couture et à bientôt !

 

Cet article vous a plu ? Enregistrez-le sur Pinterest

29 März, 2023

Hinterlasse einen Kommentar

Bitte beachten Sie, dass Kommentare genehmigt werden müssen, bevor Sie angezeigt werden